Comment faire la reliure d’une brochure ?

Guide réalisation et impression de brochures

Tel qu’il est mentionné dans l’article comment faire une brochure, le format et la qualité d’impression choisis ainsi que le type de reliure d’une brochure reflètent sa qualité tant sur l’aspect visuel que sur le confort du lecteur. Aussi, il est toujours important de savoir comment faire la reliure d’une brochure, pour en créer une qui soit attrayante. D’ailleurs voici les critères et les types de reliures existants pour vous aider dans votre choix.

Tenir compte du format plié

Une brochure désigne techniquement tout document avec une reliure pliée et agrafée, mais par extension, une brochure définit un support de communication destinée à promouvoir les activités d’une entreprise et à l’aider à se faire connaitre. Elle contient donc des informations pouvant tenir aussi bien sur une brochure de 8 pages, soit 2 feuilles, ou plus de 60 pages.

En outre, l’objectif de la création de la brochure doit être tenu compte lors de la reliure d’une brochure puisqu’il aide à déterminer le format de cette dernière. Etant donné qu’il existe plusieurs types de brochures tels que les brochures publicitaires ou commerciales, les brochures entreprises, les brochures associations.

Ces formats qui vont de l’A6 fermé à l’A4 fermé, portrait ou paysage, sont également importants dans le choix du type de reliure afin de donner au lecteur un confort visuel optimal lors de la lecture. Car il faut toujours se rappeler que la brochure doit-être suffisamment attrayante pour inciter le lecteur à agir à la fin de sa lecture.

Choisir le type de reliure en fonction du type de brochure

Le choix du type de reliure qui est en fonction du budget alloué à la création de la brochure dépend également du nombre de pages et de la qualité de finition recherchée. Voici quelques types de reliures les plus répandus en reliure de brochure.

  • Les reliures piquées

Parmi les reliures piquées, celle dite « à cheval » est la méthode de reliure la plus simple et la plus économique. Cela consiste à regrouper puis à assembler les cahiers pliés le long du pli central, à l’aide d’une ou de plusieurs agrafes. Par contre, on doit tenir compte du renflement qui limite le nombre de feuilles. Les formats les plus répandus vont du format A6 fermé au format A4 fermé.

  • Les reliures pliées sans agrafes

La finition avec une reliure pliée sans agrafes est certes plus esthétique mais elle est plus coûteuse. Il s’agit en effet de faire une reliure collée, avec ou sans recours de bande, selon le nombre de pages.

 

 

A voir aussi :