Comment faire un résumé de mémoire ?

Ecrire un résumé de mémoire

Appelé également sommaire scientifique, le résumé de mémoire, ou abstract en anglais, est une étape important de la rédaction d’un mémoire. Il donne au lecteur un aperçu du contenu du mémoire car il décrit succinctement l’intérêt du sujet ainsi que la problématique sous-jacente. En décrivant la méthodologie choisie et la conclusion du travail, le résumé permet au lecteur d’apprécier la teneur du mémoire qui peut susciter ou non de l’intérêt. Voici comment faire un résumé de mémoire accrocheur.

Quelles informations inclure dans le résumé de mémoire ?

Pour écrire un résumé de mémoire qui soit suffisamment accrocheur au point d’inciter le lecteur à poursuivre sa lecture, il faut suivre des règles d’écriture bien précises, au niveau de la forme certes mais surtout au niveau du fond.

Rappelez-vous que le rôle principal du résumé est de permettre au lecteur d’identifier rapidement si le contenu pourrait l’intéresser.C’est pourquoi il faut qu’il traite de manière succincte l’intérêt de la question, la problématique, le choix de la méthodologie et éventuellement sa description, les résultats principaux et les conclusions et leur implication dans le domaine étudié.

Le premier point consiste alors à présenter brièvement le sujet et les motivations qui incitent l’auteur à entreprendre la recherche. En quelque sorte il s’agit de répondre à la question « Pourquoi le lecteur devrait-il lire le mémoire ? »

Le deuxième et le troisième point consistent à décrire la problématique sous-jacente au travail de recherche, suivi par la présentation de la méthodologie, son intérêt et la justification de ce choix. Il s’agit d’une brève analyse de l’approche adoptée.

Le dernier point consiste à décrire les résultats ou encore la réponse à la problématique apportée par le travail de recherche.

Comment faire un résumé de mémoire ?

Le résumé de mémoire ne dépassent pas les 200 mots en général, ce qui signifie qu’il faut bien choisir les mots qui vont construire les phrases et que ces dernières soient aussi explicites que possible.

Il faut commencer par reprendre point par point le contenu du résumé et dresser une check-list pour s’assurer de ne rien oublier. Et pour que le texte soit cohérent avec le contenu du mémoire, il faut le relire en entier et en tirer les réflexions les plus significatifs.

Et comme le résumé consiste à susciter l’intérêt du lecteur, il ne faut pas hésiter à utiliser des mors-clés, et choisir les plus pertinents.

Au niveau de la syntaxe, il faut faire en sorte qu’une seule phrase exprime une idée pour qu’elle soit plus fluide à la lecture.

 

A voir aussi :