Impression responsable

COREP : l’impression responsable

 

 

Le matériel de production des ateliers d’impression COREP est exclusivement composé de copieurs et de presses d’impression numériques utilisant la technologie xerographique (A4 et A3) et pour le grand format de traceurs à encre aqueuse (usage intérieur) ou à encre latex ou Epson UltraChrome GS3 (pour l’extérieur).

Nous n’utilisons pas dans nos sites ni de matériel d’imprimerie de type offset ni de traceurs à solvant (solvant léger ou solvant lourd), technologies d’impression réputées très polluantes.

La qualité de reproduction sur presse numérique a maintenant rejoint le niveau de qualité des technologies traditionnelles comme l’offset. Cette dernière est encore intéressante en terme de coût de revient pour les tirages en grande série, quand par exemple, le nombre d’exemplaires du même original dépasse 1000. Pour ce type de tirages en grande série, les centres COREP font réaliser leur production auprès d’ateliers d’imprimerie certifiés imprim’vert.


 

 

1/ Le bilan environnemental positif du procédé xérographique

Tous les matériels d’impression aux formats A4 et A3 présents dans nos agences utilisent la technologie xérographique qui est la technologie standard des photocopieurs : c’est un procédé d’impression qui offre un bilan positif sur la plan environnemental :

 

  • Recyclage complet de tous les consommables utilisés par nos matériels

 

Grâce au réseau CONIBI dont nous bénéficions des services dans tous nos sites, nous ne rejetons strictement aucun déchet issu du fonctionnement de ces matériels.
CONIBI reprend tous les consommables copieurs des marques adhérentes à ce réseau (nous travaillons exclusivement avec des constructeurs adhérents à CONIBI comme Xerox, Canon, Lexmark et Konica-Minolta, ) et recycle ces consommables ou les détruit selon un processus adapté. Tous les détails de la méthode : http://www.conibi.fr/ 

 

 

  • Recyclage et mise au rebut organisé des machines en fin de vie

 

En fin de vie, les constructeurs avec lesquels nous travaillons (Xerox, Canon et Konica-Minolta) ont établi un programme international de recyclage et de mise au rebut contrôlée de leurs produits en fin de vie.

 

 

  • Tirage à l’unité : pas de gâchis

Le matériel d’impression xérographique peut réaliser ses tirages à l’unité (un seul exemplaire est possible avec la technologie copieur) et ne demande pas de « calage » au démarrage d’une impression, ce qui est la règle avec l’impression offset : un tirage de 1000 ex. en offset induit la consommation d’au moins 1100 feuilles ; les 100 feuilles excédentaires servant à régler le début du tirage ou à effectuer des réglages en cours de tirage.

 

De plus la très grande majorité des papiers que nous imprimons sont déjà proposés au format final (A4,A3, SRA3…) par nos fournisseurs, il n’est pas nécessaire de les recouper avant utilisation :  nous générons donc très peu de déchets papier : uniquement papier après bourrage copieur soit 0,5% en moyenne et petit rognage de massicot pour la façonnage final.

 

 

2/ Le bilan environnemental positif des solutions d’impression grand format : encre aqueuse et encre latex

  • Technologies utilisées :

 

En impression grand format, il existe également plusieurs technologies utilisées par les traceurs jet d’encre. La technologie traditionnelle pour les tirages destinés à l’extérieur utilise des encres à solvant, produit à base de pétrole,  avec lesquelles les impressions sont effectivement plus durables, adaptées pour l’affichage extérieur de très longue durée mais aussi moins onéreuses en prix de revient.  Mais les encres à base de solvant sont polluantes pour l’environnement et même dangereuses pour les opérateurs de ces matériels si l’atelier ne dispose d’une ventilation adaptée.

 

Nous avons choisi de pas utiliser la technologie à encre solvant ni en interne, ni en sous-traitance.

 

Les centres COREP sont équipés de traceurs ne présentant pas de nuisance pour l’environnement :

 

  • Pour les impressions grand format destinés à l’intérieur :

Traceur à encre aqueuse, à base d’eau, qui n’utilise que des colorants dilués dans de l’eau.

Chaque agence COREP est équipée d’au moins un traceur à encre aqueuse de marque Canon ou Epson.

 

  • Pour les impressions grand format destinés à l’extérieur (bâche, banderole, adhésif vitrine…) :

Traceur HP à encre latex, à base d’eau, qui utilise des colorants à base de latex ou traceur Epson à encre UltraChrome GS3 qui dispose du label GREENGUARD (certificats fournis sur demande)

 

  • Recyclage complet de tous les consommables utilisés par nos traceurs grand format :

 

Le réseau CONIBI récupère également les consommables utilisées par notre parc de traceurs (cartouches, bacs de récupération traceur..)

 

 

3/ Le papier ramette A4 et A3 100% PECF, papier recyclé sur demande

Pour toute notre consommation en papier ramette (A4 & A3), depuis 2006, pour toute notre clientèle, nous utilisons exclusivement du papier certifié PEFC attestant que les produits sont fabriqués à partir de bois issu de forêt gérée selon les principes du développement durable (ramettes A4 et A3, blanc et couleur).

 

Les papiers PEFC que nous vous proposons présentent toutes les garanties sur le plan environnemental (écolabel européen, ISO 14001) et de plus, sont fabriqués en France (usine de Saillat à côté de Limoges) à une relative proximité du lieu de consommation finale.

 

Le papier recyclé est disponible dans tous nos centres, dans une large variété de grammage : Cyclus 80g – 130g – 200g – 350g afin de répondre à toutes les demandes de travaux.

 

En grand format, nous proposons, selon la disponibilité et en fonction des grammages, des supports grand format certifié FSC attestant que les produits sont fabriqués à partir de bois issu de forêt gérée selon les principes du développement durable ou supports recyclés.

 

 

4/ Le recto-verso moins cher que le recto simple

Nos tarifs intègrent systématiquement une remise pour une impression recto-verso. En pratique, un travail d’impression réalisé en recto-verso vous reviendra en moyenne de 5% à 20% moins cher que le même document imprimé en recto simple.

 

 

5/ Autres recyclages…

Outre tous les consommables copieurs et traceurs (CONIBI), nous confions tout notre matériel informatique obsolète à la Société Ecomicro qui le recycle ou le détruit selon les normes en vigueur.